Un enfant qui n’a pas été suffisamment accompagné par l’adulte pour savoir apprécier et grandir grâce au détachement avec la mère aura peut-être des problèmes de fidélité. Cela déclenche un processus psychologique déformé qui, dans certains cas, correspond à une infidélité pathologique.

L’infidèle pathologique, avec ses attitudes et ses comportements trompeurs, pourra ainsi se satisfaire, sans le moindre scrupule, en générant de la souffrance chez ses victimes.
Par conséquent, l’infidèle pathologique n’est pas seulement celui qui ne parvient pas à acquérir une relation stable ou celui qui tombe continuellement amoureux, mais celui qui doit se venger inconsciemment de la trahison subie dans son enfance.

Une condition psychologique qui remonte à la première relation amoureuse de notre vie, celle avec notre mère, projetant ainsi la relation adulte dans la relation enfantine. Par conséquent, la personne qui se trahit elle-même se superposera toujours à la mère qui l’a trahi avec l’espoir inconscient de satisfaire l’ancien besoin de ne pas être séparée de sa mère. Ce chevauchement s’explique évidemment par la nécessité de recréer les conditions de l’enfance pour les corriger. Une correction qui se produit d’une manière déformée ayant malheureusement introduit des processus psychologiques erronés.

Il s’agit d’un trouble grave qui implique l’humiliation du partenaire, proclamant un type de personnalité narcissique pathologique, égocentrique…
Un vampire psycho-affectif qui se nourrit de trahison ayant le besoin de blesser quelqu’un pour vivre une relation.

Il va sans dire que toutes les infidélités n’ont pas une matrice pathologique, même si un tel comportement implique un état d’instabilité dans le couple.

Lancez votre séance de voyance avec nos oracles !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *