Bonjour je m’appelle Sergio, je suis voyant et cartomancien il y a cela plusieurs années, je travaille avec mes flashs, mes ressentis et mes cartes. Je pratique de la voyance sans complaisance et je me permets d’être totalement véridique à votre égard. Les consultations se font sans rendez-vous. Je n’impose pas de limite de temps. Vous avez le choix entre l’étude d’une question, d’un thème ou vous pouvez demander une consultation complète. Aujourd’hui je vais vous faire part d’une histoire dont vous devez vraiment tirer une grande leçon tout en allant de l’avant
Cette histoire raconte l’emprise psychologique et la violence verbale d’un conjoint par un autre. De l’anéantissement de leur personne psychique, jusqu’aux déclics qui leur ont sauvé la vie, les victimes retracent leurs failles, leur enfermement jusqu’à leur reconstruction. L’autre violence conjugale, non physique mais morale, fait d’importants dégâts. De plus en plus souvent, le diagnostic de perversion narcissique intervient pour expliquer ces phénomènes d’enfermement dans le couple. Cela laisse entendre et voir la réalité que revêt cette perversion qui reflète un phénomène social très fort et destructeur. Aujourd’hui, les victimes en parlent plus qu’avant et rencontrent des aides qui leur permettent de se reconstruire et de mettre des mots sur leurs années d’enfer. Ces femmes ont été victimes d’une personne dite manipulatrice, perverse narcissique ou paranoïaque. Ces pathologies ou psychoses, selon la définition de la profession médicale, provoquent les mêmes dégâts chez les compagnons : une emprise et une destruction lente ou rapide, mais toujours progressive. Le point de vue qu’il adopte. Celui de la victime, qui s’est reconstruite, qui a réécrit son chemin. » Et qui s’est sentie libre de faire ses choix à nouveau et de se sentir libre dans sa peau

 


Article développée par Sergio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *