Voyant medium

Au cours d’une semaine moyenne, la plupart des employés à temps plein passent près de 40 heures au travail.

C’est plus de temps passé au bureau qu’avec les amis ou la famille. Face à une telle pression, une petite pause café dans la cuisine du bureau ou une pause cigarette avec ses collègues préférés permet de trouver un bon équilibre et favorise un bon travail d’équipe.

Entre la réunion et la pause déjeuner, les collègues apprennent à mieux se connaître et à partager les hauts et les bas de la vie professionnelle quotidienne, ce qui crée un lien fort et peut déboucher sur toutes sortes de relations, de l’amitié aux relations amoureuses.

Là où l’amour tombe

Nous voulions examiner de près ces relations amoureuses et, en collaboration avec toute l’équipe des coachs au grand complet, love coaching et life coaching de notre site de voyant medium.

Nous avons réalisé une synthèse auprès de quelques employés suisse. Les résultats ont montré que 41 % sont déjà sortis avec des collègues et 33 % ont embrassé des collègues.

Nous nous sommes également demandé où se situe exactement l’amour sur le lieu de travail. Parmi tous les participants à l’étude qui ont eu une relation sur leur lieu de travail, 45 % ont entamé une relation amoureuse avec des collègues de leur propre équipe. 33% avaient une relation avec un employé qui travaillait dans un autre service.

Stella, une collègue coach en love coaching, n’est pas surprise : « La majorité des Suisses apprennent à connaître leur partenaire au travail. En plus de l’éducation et du cercle d’amis, l’emploi compte comme le troisième grand échange de partenaires. Ce n’est pas étonnant, car nulle part ailleurs les gens ne passent autant de temps qu’au travail.

Les couples qui travaillent ensemble partagent leur vie professionnelle et privée ». Il est également intéressant de comparer les réponses des participants féminins et masculins à l’étude, car près d’un homme sur cinq admet avoir eu une aventure d’un soir avec une collègue féminine.

Parmi les femmes participant à l’étude, il n’y en a qu’une sur dix. Les hommes et les femmes semblent être d’accord sur un point : près d’un homme et d’une femme sur cinq ont entamé une relation à long terme avec un collègue.

Entre le copieur et la partie commerciale En fait, il n’y a rien de plus peu romantique que de se regarder dans les yeux sous la lumière crue d’une lampe de bureau. C’est pourquoi nous avons voulu examiner dans notre étude dans quelles circonstances les employés s’approchent réellement les uns des autres.

En fait, 26% des personnes interrogées disent que leur histoire d’amour a commencé au bureau. Juste derrière avec 25%, les participants ont développé des sentiments pour leur collègue en dehors des heures de travail et de l’environnement de travail. Les fêtes d’entreprise (17 %) arrivent en troisième position, et bien que les voyages d’affaires offrent davantage d’intimité, seuls 12 % des personnes interrogées ont déclaré avoir développé des sentiments romantiques au cours d’un voyage d’affaires.

Nous passons la plupart de notre temps ensemble sur le lieu de travail, c’est donc là que l’étincelle a le plus de chances de jaillir. Vous aimez le patron… ou pas ?

Un coup d’œil rapide au bureau, un coup d’œil rapide pour voir si le collègue prépare un café en même temps, en appuyant subtilement votre main sur la chaise de votre collègue préféré quand on passe autant de temps ensemble, on se rapproche aussi et cette intimité peut dans certains cas conduire à des fantasmes sexuels. 65% des répondants ont eu des fantasmes sexuels sur des employés au cours de leur carrière. Leurs propres collègues de l’équipe sont les plus recherchés (43%). Les superviseurs arrivent en deuxième position avec 15 % et les PDG sont en bas de la liste avec 5 %.

« Les résultats sont également en corrélation avec l’intensité des contacts sur le lieu de travail la plupart du temps est passé avec des collègues directs, les gens se connaissent mieux et peuvent même partager des affaires privées. Sur la base de cette intimité, les fantasmes sexuels peuvent se développer plus facilement ».

La différence entre les répondants masculins et féminins est significative à ce stade, les hommes (77 %) étant plus nombreux que les femmes (53 %) à avoir des fantasmes sexuels sur les employés.

Pourquoi tous ces chiffres dans une science inéxactes comme le coaching? Tous les moyens sont bons pour vous interpeller à vous battre pour votre couple.

D’où la raison d’être des séances de voyant medium qui sont destinées à assainir davantage la vie amoureuse de toutes les personnes qui prennent contact avec notre équipe de coachs.