5/5 - (1 vote)
Comme le conseiller, le coach (qui n’est pas un psychologue) est une profession non réglementée en Italie. Le Coach est un guide expert et motivant dans l’acquisition d’aptitudes et de compétences, un “enseignant” qui travaille avec le “Client” (attention, pas “Patient”). Un accompagnement professionnel, individuel ou en groupe, visant à optimiser et améliorer les performances par le développement du potentiel personnel et professionnel. Il existe différents types d’entraîneurs avec des objectifs différents :

COACH DE VIE. Orienté vers l’individu pour poursuivre des objectifs individuels et professionnels.
COACH D’AFFAIRES. Orienté vers les affaires et l’entreprise.
ENTRAÎNEUR SPORTIF. Destiné au monde du sport, il a pour but d’aider l’athlète ou l’équipe à atteindre les objectifs fixés.

Comme pour le conseiller, devenir un coach ne nécessite pas de diplôme, ni même de cours, bien qu’il en existe de nombreux.

Si ces opérateurs (Conseillers, Coachs) allaient jusqu’à utiliser des techniques d’intervention typiques des professionnels de la santé comme les Psychologues et les Psychothérapeutes sans avoir les compétences nécessaires, en plus de mettre en danger la santé de personnes qui ne sont peut-être pas en mesure de reconnaître ou de gérer les aspects de la fragilité de la personnalité, ils commettraient le délit d’exercice abusif de la profession aux termes de l’article 348 du Code Pénal.

En revanche, si l’on s’adresse à un psychologue ou à un psychothérapeute professionnel qui a, en plus des compétences psychologiques, des compétences de coaching, la question ne se pose pas, car il serait plus que qualifié et légitimé, puisque la profession de psychologue est réglementée par un Ordre professionnel.