Ce que vous devez savoir sur la séduction

Il existe une attitude naturelle des hommes que la plupart des femmes ne connaissent pas ou préfèrent ignorer : si un homme n’est pas attiré par une femme, il est inutile qu’elle s’engage et s’efforce avec des astuces et des stratégies de le conquérir et de le convaincre de l’aimer et de se lier à elle.

Certaines astuces et stratégies non seulement ne fonctionnent pas, mais elles aggravent les choses.

Mais qu’est-ce que cela signifie ? Donc vous me dites que vous ne pouvez pas gagner un homme ?

Au contraire. Cela signifie que, si vous voulez le conquérir, il est utile que vous sachiez comment communiquer et comment établir la relation avec lui, en évitant de mettre en place ces stratégies instinctives que toutes les femmes utilisent et qui non seulement ne sont pas utiles, mais sont très nuisibles.

J’aimerais vous donner quelques indications pour éviter de vous retrouver dans des situations sentimentales plus classiques qui sont douloureuses et frustrantes pour le sexe féminin dans un avenir proche. Parce que – et c’est une mise en garde importante – presque toutes les femmes adoptent des attitudes qui les mettent dans ces situations, mais elles ne le remarquent même pas, elles n’en sont pas conscientes !

Comment conquérir un homme ?

Les femmes développent généralement certaines stratégies répétitives spécifiques qui, selon elles, peuvent servir à capter l’intérêt et l’attention d’un homme, mais elles sont destructrices. Ce sont des stratégies faibles. Je vais vous parler de trois des plus importantes.

Les 3 choses à ne pas faire pour séduire un homme

1) « Corruption », on entend par là:

La première des stratégies faibles est la  » corruption « . C’est-à-dire pour plaire à l’homme désiré dans l’espoir de le faire capituler.

Que se passe-t-il dans ce cas ?

Il arrive que la femme s’efforce d’être jolie, gentille, présente et toujours « à la page » pour l’homme qu’elle veut. Elle lui fait de petits cadeaux, se rend désespérément utile en lui faisant toutes sortes de faveurs et en essayant de l’aider à résoudre ses problèmes sans lui demander son avis ou sa permission (terrible !).

Bref, elle fait tout pour lui montrer à quel point elle pense et se soucie de lui. Et combien il pourrait être indispensable à sa vie. Eh bien : s’il y a un homme que vous aimez et qui ne vous convient pas, gardez à l’esprit que si vous lui faites plaisir en tout et pour tout, non seulement il ne ressentira PAS plus d’attirance, mais il prendra ses distances, allant même jusqu’à ne pas vous supporter. Parce que lorsque vous commencez à prendre soin de lui et à lui parler de ce que vous ressentez, vous créez une tension négative. Il ressentira un sentiment insupportable de « douleur dans le cul » et de lourdeur et vous le perdrez pour toujours.

Entre l’homme et la femme, il doit y avoir une tension (et il y en a une !), mais il doit y avoir une tension positive, au niveau du désir et du désir sexuel, et la faible stratégie de  » corruption  » va exactement dans le sens opposé.

2) La  » conversion « .

La deuxième stratégie faible est la  » conversion « , c’est-à-dire essayer de le séduire par la persuasion, l’amener à se convertir (littéralement) à la religion dont vous êtes la déesse ou, du moins, la prêtresse. D’ailleurs : essayer de convertir ses hommes est le sport – mortel – préféré des femmes de toute la planète ! Arrêtez et dites à vos amis d’arrêter !

Quand est-ce que vous entrez dans l’attitude de « conversion » ?

Vous vous y mettez quand un homme que vous aimez (et avec qui vous n’êtes pas en relation) commence à dire tout ce que vous ressentez pour lui et combien vous aimeriez passer du temps avec lui, être proche de lui, faire quelque chose ensemble (terrifiant !). Et vous le faites dans l’espoir (faux) que tôt ou tard il « illuminera », qu’il se convertira et tombera à vos pieds en proclamant aux quatre coins du monde tout son immense amour pour vous…

Le problème est que beaucoup de femmes sont convaincues que c’est une étape nécessaire et indispensable pour conquérir un homme.
La vérité est que cette étape vous conduit certainement au plus dur des refus.

Les hommes savent reconnaître quand ils ressentent de l’attirance pour une femme et, pour eux, l’attirance n’a généralement rien à voir avec la peine de cœur, la souffrance et la sentimentalité  » soufferte « . Pour eux, c’est avant tout une vibration positive et excitante.

Si vous êtes lourde de mots et avec votre attitude collante, vous créez une tension négative, que les hommes détestent et qu’ils fuient.
3) La  » concession

La troisième des trois stratégies les plus faibles est la suivante : se donner sexuellement, c’est-à-dire utiliser l’effet de levier du sexe dans le seul but de le faire tomber amoureux de vous. C’est un outil incroyablement inutile, à moins que vous ne vouliez créer une montagne de fausses illusions et de grandes souffrances.

Et tu sais pourquoi ? Parce que plus tu couches avec un homme que tu aimes, plus tu t’attaches à lui avec des sentiments profonds. Et vous pensez que c’est pareil pour lui, n’est-ce pas ? Non, chérie, c’est mal. C’est tout le contraire.

Parce que tu confonds « chimie » et sentiments. Les hommes peuvent coucher avec une femme et avoir une intimité avec elle sans se sentir liés à elle de quelque façon que ce soit (vous avez déjà entendu cela, n’est-ce pas ?). Il n’y a rien de mal à cela, ni en soi ni par eux.

C’est la façon dont ils vivent leur relation et le sexe avec une femme. C’est à vous de garder cela à l’esprit et de savoir vous réguler et c’est toujours à vous de savoir que pour lui il ne s’agit que de sexe et que ni avec le temps ni par constance il ne se liera à vous s’il ne ressent pas une véritable attirance. Et ce n’est pas tout : si vous lui demandez un engagement plus sentimental et/ou formel, attendez-vous à ce que votre  » amant bien-aimé  » s’enfuie.

Maintenant, savez-vous pourquoi aucune de ces trois stratégies ne fonctionne ?

Parce que ces stratégies proviennent d’une position très spécifique de la vôtre, qui est une position de peur et de faiblesse. Ils communiquent le fait que vous vous sentez fragile et nécessiteux pour tout ce qui concerne les hommes et les relations avec eux. Même si vous n’en avez peut-être pas la perception.

Et les hommes perçoivent l’état de fragilité et de peur comme étant fort, même instinctivement peut-être, et ils ne le supportent pas du tout. Mais il y a d’autres stratégies, qui sont typiques des femmes qui ont de l’estime de soi et qui savent séduire naturellement.

Ce sont des stratégies qui transmettent aux hommes une approche sûre et forte de la vie et qui leur donnent le  » sentiment  » d’avoir affaire à une femme dure et déterminée. Capable de construire la vie qu’elle veut. Ce sont des stratégies solides. Je vous présenterai à trois d’entre eux aussi.
Les 3 choses qu’il faut faire pour séduire un homme
1) Distinguez-vous

La première des trois stratégies fortes est : rester à l’écart et/ou prendre de la distance avec un homme qui hésite à votre sujet, dont l’intérêt pour vous est balancé ou ambigu.

Il ne peut pas comprendre ou te dire ce qu’il ressent pour toi ? Il a un certain intérêt, mais n’est-ce pas suffisant pour le faire bouger ? C’est super ! Détachez-vous, éloignez-vous, occupez-vous d’autre chose (mais pour de vrai, ne faites pas semblant). Ne craignez pas que votre attitude vous vide immédiatement la tête : c’est soit lui, soit vous, soit les deux. Et il vous donnera des indications utiles sur le comportement.
2) Voir plus d’hommes

La deuxième des stratégies fortes est : rencontrer autant d’hommes que possible et sortir avec autant d’hommes en même temps.

Tu es libre, n’est-ce pas ? Alors qui vous fait rester coincé sur une personne qui ne meurt pas derrière vous ? Sortir avec plusieurs hommes à la fois vous permet de faire des comparaisons, d’ouvrir vos horizons et de garder votre estime de soi élevée. Avec tout ce qui va avec.
3) Observez les hommes

La troisième des stratégies fortes est : observez les hommes, apprenez à les comprendre et apprenez à communiquer avec ceux que vous aimez en interceptant leurs émotions.

Prenez le contrôle de vos émotions, n’offrez pas d’attention, d’affection et de sexe en dehors du lieu et du temps, mais adoptez un point de vue masculin (avec amour et sans critique) pour vous accorder avec l’homme qui vous intéresse et pour éveiller en lui cette vibration positive et excitante dont nous avons parlé précédemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *