Questions en consultation de voyance, voici des exemples :

Il y a beaucoup de questions qui peuvent être posées au Tarot et il y a autant de réponses qui peuvent être reçues, puisque chaque carte cache une situation qui s’est produite ou est sur le point de se produire ou qui pourrait se produire dans nos vies.

Cependant, pour qu’une consultation de voyance soit réussie, le consultant doit se concentrer et regarder dans son âme pour comprendre quelle est la question précise qu’il veut poser au Tarot.
Exemples de questions de Tarot

Prenons deux exemples :

Exemple : lors de la consultation avec la voyante, une personne demande au Tarot « Trouverai-je l’amour de ma vie ? » et dessine l’Ermite.
C’est une mauvaise carte, qui lui dit une vie de solitude et lui dit qu’il ne trouvera jamais l’amour de la vie. Le consultant termine la séance avec un sentiment de déception, car il aurait aimé trouver un partenaire dans les 12 prochains mois, mais cela n’arrivera jamais.
Exemple : pendant la consultation avec le Tarot, une personne demande « Que puis-je faire pour trouver l’amour que je veux » et dessine l’Ermite.
Dans ce cas, la carte lui dit que s’il veut trouver l’amour dans les 12 prochains mois, il devra d’abord prendre du temps pour lui et comprendre quel type de relation il veut.
Le candidat, après avoir regardé en lui et compris ce qu’il attend d’une histoire d’amour (fiançailles, cohabitation ou mariage), mettra alors toutes ses ressources en jeu pour trouver le véritable amour.
Une fois la consultation terminée, la personne sera optimiste, encouragée et saura quoi faire pour trouver son âme sœur.

Que demander au Tarot : des questions comme

Au cours d’une consultation à court préavis, vous pouvez poser deux types de questions au Tarot.

Le premier type comprend des questions dites sèches : on ne peut répondre à ces questions que par oui ou par non. Ils sont parfaits pour obtenir des réponses rapides, mais d’un autre côté, ils ne permettent pas de réfléchir en profondeur ou d’explorer une situation en profondeur.

Cependant, si vous posez les questions sèches du Tarot, vous pouvez toujours obtenir des réponses intéressantes.

Par exemple, si vous êtes à la recherche d’un nouvel emploi, au lieu de demander « Vais-je trouver un nouvel emploi », le consultant pourrait demander au Tarot « Y a-t-il quelque chose qui m’empêche de trouver un nouvel emploi et, le cas échéant, comment puis-je lever cet obstacle ?

Dans ce cas, les cartes ne répondront à la première question que par un oui ou un non, tandis que la seconde permettra d’approfondir la question et de comprendre pourquoi la personne qui demande la consultation de poche n’a pas encore réussi à trouver un nouvel emploi, et ce qu’elle peut faire pour atteindre son but.

Le deuxième type comprend des questions cognitives : contrairement aux questions sèches, les questions cognitives sont toujours suivies d’autres questions. Dans ce cas, le but de la consultation est d’approfondir et d’explorer toutes les facettes de la question originale.

Quant aux questions, le consultant peut les poser :

« Que se passe-t-il en ce moment dans mon âme ? »
« Quels sont mes désirs les plus cachés ? »
« Comment mon âme vit-elle dans le présent ? »
« Quel travail intérieur dois-je faire pour atteindre mes objectifs ? »
« Quelles ressources sont disponibles et pourraient m’aider à atteindre mon objectif ?
« Quels sont les obstacles qui se dressent sur mon chemin et comment puis-je les éliminer ?

Lancez votre séance de voyance avec nos oracles !

Article écrit Jeny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *