Demander la nouvelle de mon frère

Mon nom est Aida je suis une voyante tarologue qui exerce depuis bien longtemps. Mes dons m’ont permis de me faire un nom dans le domaine de la voyance et de consulter tout genre de personnes notamment des familles entières. Je me souviens de cette dame m’avait consulter  car elle avait perdu de vue son  petit frère suite à une dispute avec celui-ci elle voulait que je me connecte à lui pour savoir si il allait bien et si il allait revenir vers elle quelques temps après avoir raccroché je ne fus pas surprise d’avoir l’appel de son frère justement qui venait pour les mêmes raisons qu’elle. Je lui ai dit que sa sœur était dans le même état d’esprit que lui et que j’attendais son appel car je l’avais déjà vu dans les astres son appel ne m’avait pas du tout surprise c’était très fort en émotion car suite à ça ils ont repris contact et ont mis fin à 4 ans d’ignorance mutuel grâce à une consultation téléphonique vous aussi réglé vos problèmes familiaux en visitant le site voyance.ch et obtenez votre consultation téléphonique

 

Article rédigée par Aida


Retrouver ses vies antérieures

L’hypnose, la canalisation et la manipulation générale du karma sont considérées comme des pratiques spirituelles et peuvent être utilisées pour l’évolution humaine. Ces techniques sont utilisées, d’autant plus qu’on pense qu’il est ainsi possible de se libérer des conséquences karmiques accumulées au cours des nombreuses existences supposées déjà vécues. Pourtant, les plus anciennes écoles de sagesse enseignent qu’il est très dangereux d’essayer de sonder les vies antérieures, et pour diverses raisons. Non seulement dangereux, mais aussi extrêmement difficile, et le plus souvent impossible.

Avant de venir au monde, nous sommes tous plongés dans le fleuve de l’oubli. Et si la nature fait cela, il y a une raison à cela ! Alors pourquoi devrions-nous aller à contre-courant et déchirer les voiles de l’oubli ? Pourtant, beaucoup de personnes dites « évoluées » aujourd’hui violent consciemment la nature, essayant de forcer les portes que la loi cosmique a fermées à notre mémoire. Nous pensons que s’il est possible de les forcer, il est évident que nous avons le droit de… mais comment pouvons-nous être sûrs que, pendant nos tentatives, nous allons vraiment jeter un coup d’oeil à notre passé ? Si vous y pensez, le passé n’est que ce que vous savez.

Pourquoi retrouver ses vies antérieures

L’opinion commune est que la mémoire des vies antérieures sont dans l’individu inconscient. Et c’est précisément cette conviction qui est à l’origine de tout malentendu. En réalité, l’homme ne porte en lui aucun souvenir des vies passées. La mémoire de chaque événement et de chaque action se trouve plutôt dans l’Akasha, ou dans les plans les plus élevés de l’astral, et seuls quelques initiés y ont accès. L’homme du peuple ne peut retrouver ses souvenirs anciens qu’à la fin du cycle de la vie physique. Ce n’est que dans de rares cas qu’il lui est possible de connaître d’abord quelques fragments.

Aucun médecin ou praticien ne peut donc diriger le patient à ces niveaux. L’hypnose régressive, par contre, pêche dans la grande mer de l’inconscient, tant dans la mer individuelle que dans la mer collective. Mais l’inconscient est tout sauf fiable, sans compter qu’il ne renferme aucun souvenir des existences antérieures. Ce qui sort de l’inconscient n’a souvent rien à voir avec la vie réelle de l’individu, mais est basé sur des fantasmes, des doutes, des peurs, des choses entendues, imaginées ou même vécues par autrui. Il est très facile, en effet, lors d’états de conscience altérés comme l’hypnose, d’entrer en contact avec l’inconscient d’autrui. Même avec celle de l’hypnotiseur. La ligne de démarcation est très faible et il n’est pas possible de savoir si ce que le patient dit s’est réellement passé ou s’il pensait simplement que c’est arrivé, s’il s’agit de fragments de sa propre vie ou de celle des autres, du passé ou du présent.

Quand, sous hypnose, vous essayez d’enquêter sur ce qui n’est pas de notre responsabilité, vous plongez littéralement dans l’inconscient et les méandres de l’esprit, où vous ne pouvez rien distinguer. On est convaincu de bonne foi d’avoir entrevu son existence passée, mais en réalité il n’est pas possible de savoir où l’information a été tirée. Pourtant, la régression hypnotique est utilisée comme méthode de guérison, et parfois elle fonctionne aussi. Parfois.

C’est vrai, il y a des cas où elle aide à se libérer des phobies et d’autres maladies. Évidemment, le fait même de trouver une explication possible à ses difficultés, ou du moins de les voir d’un point de vue différent, produit une certaine forme de guérison. Mais sommes-nous en mesure de savoir dans combien de cas, au lieu de cela, d’autres problèmes sont générés de cette manière ? Avant tout, nous devons nous demander quelles conséquences y aura-t-il à localiser dans un passé lointain les causes d’inconfort qui sont absolument d’actualité ? La guérison par la connaissance présumée du passé nous oblige à nous confronter à une autre question : mais alors, qu’est-ce que le soi-disant karma exactement ? Si le karma est vraiment quelque chose que vous devez gérer ou vivre avec, comment pouvez-vous prétendre le dissoudre avec une technique payante ? Pourquoi devrions-nous être tolérés par une séance d’hypnose ?

Lancez votre séance avec nos experts en voyance maintenant

Le karma n’est pas une maladie qu’un médecin peut guérir. Pourtant, il est traité de la même façon. Nous parlons souvent de « résoudre le karma », et nous croyons qu’il s’agit de dénouer les nœuds, les situations critiques des vies antérieures. Mais comment savons-nous vraiment ces nœuds ? Pour avoir une image fidèle d’eux, nous devrions avoir l’occasion de les situer dans un contexte spécifique, ce qui signifierait comprendre presque tout sur les vies qui se sont écoulées. Bien sûr, ce n’est pas possible, encore moins par l’hypnose.

Mais pourquoi l’homme ne connaîtrait-il pas son passé ? Pourquoi la nature efface-t-elle ses souvenirs ? Si l’homme devait vivre selon ce que nous croyons communément être le karma, notre vie serait une vie de dépendance éternelle : nous ne pourrions jamais nous détacher de ce que nous étions auparavant. Tout cela conduirait à un grave manque de liberté, parce que nous serions incapables de vivre dans le présent. Nous continuerions à trouver les causes et les justifications de notre comportement actuel dans un passé lointain. Après tout, c’est ce que nous faisons même avec le passé le plus récent. Il est en effet plus facile d’attirer l’attention sur des événements que nous ne pouvons plus changer : c’est aussi un moyen d’éviter d’agir.

Il faut donc comprendre que, bien qu’elle soit à la mode, la connaissance des vies antérieures n’est pas permise, sauf dans de très rares cas et pour des raisons exceptionnelles. Si ce n’était pas le cas, nous n’arriverions pas sur Terre en oubliant tout. Par conséquent, entrer dans ces champs, c’est faire un forçage ; et chaque forçage a des conséquences négatives. Il y a peu de gens qui sont parfois autorisés à y accéder (et certainement pas avec l’hypnose). Aussi parce que pour traiter ces questions sans causer de dommages, une connaissance profonde de l’âme humaine est indispensable, ce dont très peu de gens peuvent se vanter. Au lieu de cela, de plus en plus de personnes travaillent dans ce domaine avec une grande légèreté, appliquant et diffusant des informations incorrectes.

Au cours des dernières décennies, toute une série de théories relatives à la réincarnation ont pris forme, qui s’effondrent facilement si elles sont évaluées à la lumière de la logique et du bon sens. Certains soutiennent, par exemple, que ceux qui ont été tués dans une vie antérieure, par une loi d’indemnisation, devront ensuite tuer leur propre tueur. Ce pauvre homme, après avoir connu une mort violente, sera donc contraint d’être un meurtrier contre son gré. D’autres enseignent plutôt que celui qui a tué quelqu’un doit alors donner la vie à la même âme, peut-être retourner sur terre comme sa mère. C’est ainsi que cette âme malheureuse se retrouvera à nouveau entre les mains de son assassin, cette fois dans le rôle du fils, et s’engagera toute sa vie à dénouer un terrible « nœud karmique », avec tous les problèmes que cela comporte.

Ensuite, il y a la conviction très répandue que nous nous retrouvons dans la prochaine vie avec une bonne partie des personnes que nous avons rencontrées précédemment, parce que nous sommes obligés de faire face à chaque situation non résolue à nouveau, et il est indéniable que beaucoup de nos connaissances – et en particulier les membres de notre famille – restent facilement des comptes en souffrance. Une autre croyance profondément enracinée est que les traumatismes subis dans le passé se reproduiront d’une manière ou d’une autre plus tard dans la vie, sous la forme de troubles physiques ou mentaux. Vous n’arrêtez jamais de souffrir, en bref !


Ce qui ne vous tue pas, vous rend plus fort !

De la souffrance naissent les âmes les plus fortes, celles qui, malgré les difficultés et les problèmes, ont choisi de ne pas abandonner. Des âmes résistantes, des âmes résilientes. Des âmes qui ont traversé la vallée des efforts et des complications, mais qui se sont ensuite ressuscitées avec de nouvelles leçons de vie. Des âmes qui ont traversé les profondeurs de la paresse et de la souffrance, ont navigué sur l’océan des peurs, mais aussi du courage. Des âmes fortes, des âmes dociles.

Des âmes perdues dans le labyrinthe des obstacles, piégées dans des toiles d’araignées et enchaînées dans la prison de leurs peurs, ont pu retrouver le chemin du retour. Des âmes courageuses.

Des âmes sensibles, délicates et inspirantes. Parce qu’une bonne partie de leur force est constituée par la sensibilité de leur regard, par la délicatesse de leurs actes et par la profondeur de leur intériorité. Des âmes qui ont transformé leurs blessures ouvertes en cicatrices, signes de tous les événements vécus et surmontés, des batailles auxquelles elles ont participé, grandissant et marchant la tête haute.

La vie peut être belle en étant plus forts

Avec la volonté, tout est possible. L’art de vivre n’est pas d’éliminer les problèmes, mais de grandir malgré eux. Ces blessures, cicatrices aujourd’hui, brillent comme témoins de la capacité que ces âmes ont employée pour transformer des situations douloureuses.

Il n’y a pas de cicatrice qui ne soit pas belle. Dans les cicatrices sont enfouies des histoires personnelles, des douleurs, des peurs, des espoirs brisés… Comme le dit l’écrivain et chanteur Marwan, les cicatrices sont les fils de la mémoire, ces points imparfaits qui guérissent les blessures, mais qui nous blessent aussi, le signe qui nous permet de ne jamais oublier ces blessures malgré le temps. Les cicatrices font partie de l’armure des âmes fortes ; le courage et la résilience sont le bouclier ; l’amour et la bonté sont l’antidote pour guérir les blessures.

Les âmes les plus fortes naissent de la souffrance. Des âmes patientes, des âmes tenaces, qui ont cherché le sourire après chaque larme, l’alternative à chaque problème, l’opportunité dans chaque crise. Des âmes géantes, même si elles sont presque invisibles. Parce que leur grandeur réside dans leur capacité à récupérer, une grande qualité, mais en même temps invisible.

Voir la lumière dans les ténèbresLes âmes héroïques qui ont réussi à voir la lumière dans l’obscurité, l’arc-en-ciel dans la tempête. Des âmes qui, lorsqu’elles ont réalisé qu’elles ne pouvaient pas changer les gens, les circonstances ou les choses, ont décidé de changer leur attitude face à la souffrance. Des âmes perspicaces. Des âmes qui, sur leur chemin, se sont rencontrées, ont choisi de se connaître et d’être leur meilleure compagnie. Des âmes profondes.

Maîtres âmes : vous pouvez en tirer des leçons importantes et parler de l’abîme des difficultés. Ces âmes nous donnent envie de nous dépasser et de continuer à nous battre, car avec elles, les souvenirs douloureux se transforment en un don pour aider les autres.

Des âmes d’apprentis. Ils utilisent toutes les mauvaises choses de la vie comme un support pour grandir et progresser, pour évoluer malgré les tempêtes. Ils ont découvert la capacité de réinterpréter différentes perspectives. Des âmes pleines de beauté, avec des nuances magiques. Des âmes prêtes à nous aider quand nous en avons besoin, parce que personne comme eux ne sait à quel point cela peut devenir un sentiment intense. Des âmes intelligentes.

Les âmes les plus fortes naissent de la souffrance. Aujourd’hui, je leur suis reconnaissant pour leur capacité à récupérer malgré le fait que l’hiver arrive toujours à l’heure. Ils sont notre meilleur exemple de survie.

Lancez votre séance avec nos experts en voyance maintenant


En finir avec la dépression !

Tout le monde dans leur vie a eu une journée tordue, au cours de laquelle ils sont tombés dans la corde, triste, irritable. Pour certains, cette condition dure plus longtemps et avant qu’on ne s’en aperçoive, le jour « non » devient une semaine, puis un mois, jusqu’à ce qu’elle devienne l’état normal dans lequel il faut vivre.
L’humeur s’aggrave de jour en jour sans raison apparente et nous nous retrouvons constamment enfermés dans nos maisons, tourmentés par des pensées négatives et sans aucune énergie. La vie n’a plus de sens et est perçue plus comme un fardeau que comme une joie.

La vraie crise dépressive est l’une des expériences les plus terribles que l’on puisse vivre : on se sent désespéré, sans ressources, complètement impuissant face à la vie et aux gens. Vous êtes trop faible pour vous engager dans une activité, tant physique que mentale, mais cela n’a pas d’importance ! Le pire, c’est plutôt le fait que rien ne semble plus intéressant ou capable d’éveiller le plaisir. Tout dans votre vie semble être un échec, vous êtes en colère contre le monde et l’isolement semble la seule réponse raisonnable. C’est pourquoi vous vous enfermez chez vous dans un état d’apathie totale. Cette condition est considérée comme une maladie par la médecine traditionnelle, qui essaie de la traiter par la psychothérapie et des médicaments pour rééquilibrer la sérotonine dans le sang.

La dépression : une perspective ancienne… nouvelle

Cependant, il y a une autre façon de voir la dépression : plusieurs maîtres spirituels considèrent cet état (sans doute très difficile) comme une occasion de regarder à l’intérieur. Etre isolé du monde et être vraiment mauvais avec soi-même, une impulsion naturelle se développe, en fait, qui conduit à attirer l’attention vers l’intérieur. La dépression, selon cette vision, peut donner une chance supplémentaire à ceux qui en souffrent, d’évoluer spirituellement par rapport à ceux qui sont heureux et satisfaits de leur vie. Cet état perpétuel de mélancolie, comme tout autre événement traumatique, peut être utile pour commencer à poser les questions fondamentales à la base de tout cheminement spirituel authentique : d’où viens-je ? Qu’est-ce que je fais ici ? Qui suis-je ?

Mysticisme et dépression
Dark Night of the SoulIl y a donc un grand nombre de mystiques des traditions les plus diverses, qui parlent de la dépression comme d’une source de transformation spirituelle. Un exemple est celui de saint Jean de la Croix, un ascète chrétien qui a vécu en 1500, qui affirmait que sur le chemin de l’ascension spirituelle, le pratiquant, avant de trouver Dieu, devait passer par une phase appelée « nuit noire de l’âme ». Dans cette phase, le chercheur, avec beaucoup de douleur, se détache et se désintéresse des choses matérielles, pour chercher l’Esprit. Tout ce qui, dans le passé, suscitait plaisir et joie, à un certain moment en cours de route, provoque des sentiments exactement opposés, comme le dégoût et le dégoût. Le pratiquant se retrouve abandonné de Dieu et des hommes, rien ne semble avoir de sens dans sa vie. Tout semble futile, superficiel, sans but.

« …le Seigneur obscurcit cette lumière et ferme la porte, et ils se noient dans cette nuit, ce qui les laisse si arides qu’ils ne trouvent aucun goût dans les choses spirituelles et les dévotions, où ils avaient l’habitude de trouver plaisir et plaisir, mais au contraire ils trouvent cela dégoût et amertume. (Saint Jean de la Croix – Poète et mystique)

Selon Jean de la Croix, cet état est fondamental et même bénéfique pour le chercheur de l’Esprit. La « nuit noire » est un passage obligé pour chercher des réponses en soi, pour se poser les questions fondamentales, pour se détacher complètement du superflu et pour ne prendre soin que du substantiel. Quand le chercheur trouve enfin ce qu’il cherche, la « nuit noire » de la dépression se transforme en « nuit abyssale paisible et sombre et intelligence divine noire ».

Selon Tolle, c’est précisément cet état continu de dépression qui a éveillé en lui les questions fondamentales et l’a éclairé avec une connaissance plus profonde de lui-même, de sa vie et de sa mission sur cette terre. A ce propos, il dit : « Jusqu’à mon trentième anniversaire, j’ai vécu dans un état d’anxiété quasi continu, entrecoupé de périodes de dépression suicidaire. Maintenant, j’ai l’impression de parler d’une vie antérieure ou de la vie de quelqu’un d’autre.

Lancez votre séance avec nos experts en voyance maintenant


Comment faire des économies?

Bonjour je m’appelle Mariam, je suis voyante naturelle ce don naturel m’a été transmis par ma mère qui tout comme sa grand-mère était voyante. Je fais de la voyance téléphonique, pour me joindre vous me trouverez sur le site voyance.ch. Aujourd’hui je vais vous parler d’une histoire qui m’a beaucoup marqué lors de mes consultations. Identité de mes consultants est secrète voilà pourquoi je vais me contenter de vous citer des prénoms que je vais tirer comme ça. Richard est un homme d’affaires il y a cela 2 ans qu’il n’arrive pas à faire des économies il m’appelle pour une consultation et me demande de l’aide concernant le fait qu’il soit accro au jeu d’argent et à la cigarette. il demande à savoir qu’on pourra t-il arrêter avec les jeux d’argent et la cigarette et s’investir à fond dans sa vie ? Le tirage de carte a montré que Richard dans le passé a eu une déception et depuis a trouvé refuge dans les jeux d’argent et la cigarette parce que c’est là qu’il trouvait son réconfort c’est là qu’il se sentait le mieux et pouvoir voiler sa douleur, son chagrin, sa déception et le mépris. Il voulait laisser tout cela mais n’arrivait pas il commençait il pouvait faire une semaine et retomber toujours par là alors à ce moment il fallait intervenir et rapidement.
Des ressentis parus il fallait que Richard s’occupe un peu après le boulot pour pouvoir laisser tout cela parce que non seulement il n’arrivait pas à investir et même à faire d’épargne c’est comme si il tournait en rond ouvrir un compte épargne nécessité primo et chaque fin du mois lorsqu’il percevait sans salaire de pouvoir déposer la plus grande somme dans ce compte épargne, pouvoir s’approvisionner en alimentation. Il fallait qu’il fasse également un désintox alcool et cigarettes parce que l’alcool c’est bien pour la santé oui mais il ne faut pas abuser à un niveau surtout lorsqu’on devient dépendant à cela ça tue notre corps. Cela n’est pas bon pour notre santé parce que rien que la cigarette noircit les poumons et de ce fait déjà que Richard vivait seul il n’y avait personne qui pouvait interdire certains trucs il a carrément mis une barrière dans sa vie. Il le fallait se faire des amis car d’autres amitiés nous aide à sortir dans l’obscurité que nous sommes et nous rend plus fort. Même d’une déception on ne perd pas parce qu’on apprend quelque chose de ce malheur, parfois le malheur est bon car cela nous rend fort. C’est pas parce qu’une relation amoureuse c’est mal tournée qu’on va se méfier de tout le monde et être accro à un truc qui peut nuire à notre santé et même nous affecté mentalement. Se donner la chance peut importe les circonstances parce que si à un moment ça n’a pas marché c’est juste parce que quelque chose de meilleur se prépare

Article écrit par Mariam


Voyance immédiate

Bienvenue sur notre site de voyance. Nous sommes des passionnés capable de répondre à toutes sortes de questions. Avec nous c’est uniquement de la qualité ! Nous avons travaillés les choses avec 100% de qualité avec les meilleurs spécialiste en voyance de Suisse ! Pas de déception avec nous ! Votre voyance sera immédiate et aidante pour résoudre vos problèmes !

Votre voyance immédiate pour résoudre vos problèmes en Suisse

Nos voyants et voyantes experts de leur domaine travaillent depuis chez eux à Lausanne, Morges, Genève et toutes villes de Suisse. En allant sur le site si vous les voyez disponible c’est que vous pouvez les appelez ! Lisez leur fiche de présentation et vous en saurez plus sur leur philosophie et leur expérience dans le domaine de la voyance. Votre prestation sera ainsi vraiment immédiate et sans attente ! Vous pouvez nous poser des questions sur l’amour, sur la famille, sur le travail, sur la chance, sur votre avenir amoureux autant que votre avenir professionnel !

Lancez votre séance de voyance sans attendre

Crystal fait partie de nos meilleures voyantes ! Elle est capable de voir des choses et de sentir des énergie d’une manière que vous ne pouvez pas imaginé avant de l’avoir vécu ! Appelez là sans attendre pour une voyance immédiate et très efficace ! Toute notre équipe travaille avec une passion sans bornes ! Nous voulons vraiment vous aider à résoudre toutes situations et toutes sortes de problèmes !

Vous manquez d’idée sur les questions à nous poser :

  • Vais je retrouver le grand amour de ma vie ?
  • Est-ce que mon mari m’aime encore ?
  • Puis-je espère trouver un emploi prochainement ?
  • Savez-vous si mon fils est heureux avec sa femme ?
  • Comment puis-je aide ma belle-fille à devenir mère ?
  • Je voudrais savoir l’avenir et la destinée de mon fils qui va bientôt naître ?
  • Je voudrais savoir ce que me réserve l’année 2019 !

La voyance sans attente et immédiate c’est maintenant ! Appelez-nous !

Texte proposé par Crystal une de nos meilleures voyantes

 


Voyance vie antérieure

Les gens qui ont vécu une fois sur terre et qui ont réalisé la perfection de leur être pendant leur incarnation sont appelés des maîtres qui se sont élevés dans les cercles ésotériques. Bouddha, Jésus, Marie, Confucius ou Saint Germain sont certainement parmi les plus célèbres d’entre eux. Mais leur travail ne se termine pas avec leur mort, mais ils continuent à envoyer leur lumière, leur vérité et leur amour en tant qu’êtres de lumière sur la terre et ainsi aider les hommes dans leur propre recherche de connaissance de soi et de réalisation de soi.

Bien que certains d’entre eux aient été fondateurs de la religion, les Maîtres ascensionnés reçoivent chaque homme quelle que soit sa vision du monde. Un des messages centraux qui émerge dans le ministère des Maîtres ascensionnés est que les voies vers soi-même et l’accomplissement sont multiples. Ainsi, le chemin de Bouddha était différent de celui de Jésus, mais les deux ont atteint le même but. C’est ainsi qu’ils encouragent chacun à trouver son chemin vers sa propre étincelle divine, que chacun porte en lui.

Les voyants qui sont ils ?

Comme tout être humain, les maîtres ascensionnés de leur vivant ont été des chercheurs sur cette planète qui ont subi des épreuves difficiles et ont été formés par la vie en voie de devenir entière. Leur savoir est préservé par de nombreuses traditions et enseignements différents ; ils accomplissent encore aujourd’hui leur tâche d’enseignants. Ils envoient leurs messages à la terre par le biais des médias, par exemple, ou – comme les anges – inspirent et soutiennent les gens dans leur développement sans qu’on s’en rende compte. Chacun a la possibilité de leur demander de l’aide, des conseils et des instructions.

Le contact avec les maîtres ascensionnés peut avoir lieu de différentes manières. Les personnes ayant des talents appropriés peuvent les contacter en tant que médium de canal. Mais aussi à travers des rêves, des visions ou des méditations profondes, les maîtres ascensionnés peuvent se révéler. Et parfois, les signes subtils de la vie quotidienne sont leurs réponses aux questions qu’on leur pose ou aux demandes d’orientation qu’on leur donne.

Lancez votre séance de voyance maintenant sans attente et sans CB

 


Lecture des cartes en ligne

La pose de cartes (aussi appelée cartomancie) est une discipline de diseuse de bonne aventure dans laquelle les cartes cachées et futures, mais aussi passées et présentes, sont déterminées à l’aide de cartes pratiques. Il y a un nombre presque ingérable de jeux de cartes différents qui peuvent être utilisés à cette fin.

L’histoire de la pose des cartes est étroitement liée à l’histoire des cartes à jouer et, à ce jour, il n’y a pas de consensus quant à savoir qui a inventé les cartes, quand et dans quel but. Ce qui est certain, cependant, c’est que les plus anciennes sources historiques de cartes (à jouer) viennent de Chine. Comme les sources historiques se référant au jeu de cartes sont plus anciennes que celles mentionnant leur utilisation prédictive, on peut supposer que les cartes ont d’abord été utilisées pour le divertissement et le jeu.

Nous utilisons différents jeu de cartomancien !

Les premières mentions des cartes à jouer en Europe remontent au XIVe siècle, alors qu’elles étaient peintes à la main jusqu’alors, elles sont devenues un phénomène de masse avec l’invention de l’imprimerie au XVe siècle. Il n’a pas fallu longtemps avant que les gens commencent à raconter l’histoire avec des cartes, comme le montre l’un des premiers livres les plus connus sur la lecture des cartes, le Mainzer Losbuch (vers 1505 A.D.). Même les nombreuses interdictions frappant les cartes et les jeux de cartes, ainsi que l’utilisation des cartes pour faire fortune, n’ont pu contenir leur grande popularité et leur diffusion.

Le plus ancien jeu de cartes de tarot conservé (Visconti-Tarot) date également de cette période, sa structure contient une extension des cartes à jouer habituelles et a rendu possible des jeux plus complexes. Les cartes de tarot se sont répandues aussi rapidement en Europe que les cartes à jouer auparavant.

Au XVIIIe siècle, les occultistes européens regardaient de plus en plus le tarot et les cartes à jouer et y voyaient un contenu symbolique à plusieurs niveaux, qui faisait référence à des contenus numérologiques, cabalistiques, astrologiques ou même maçonniques. L’utilisation commune des cartes de Tarot s’est depuis déplacée de plus en plus loin du jeu vers la voyance.
Ainsi, pour les initiés de traditions spirituelles, les cartes contenaient une multitude de significations secrètes, mais étaient-ils aussi des initiés qui exprimaient autrefois ce symbolisme avec des cartes ? Aujourd’hui encore, personne ne peut répondre sans équivoque à cette question.

Avec le mouvement New Age du XXe siècle au plus tard, la lecture des cartes a fait un grand bond en avant en termes de popularité, ce qui a également entraîné le développement de nombreux nouveaux jeux de cartes et, surtout, de nouvelles perspectives sur la lecture des cartes. La lecture des cartes a cessé depuis longtemps d’être un art divinatoire pur, mais de nombreux lecteurs de cartes l’utilisent aussi comme un moyen de connaissance de soi, de développement personnel et d’exploration de leur propre spiritualité.

La lecture de cartes est aujourd’hui plus populaire que jamais et n’est plus réservée à quelques initiés. De plus, grâce aux nouveaux médias du XXe siècle, les diseurs de bonne aventure professionnels et les conseillers du monde entier peuvent offrir leurs services à un large public, tout comme les voyants de Voyance.ch.

Lancez votre séance de voyance maintenant sans attente et sans CB

 


Voyance pour la chance

Dans le conseil de vie ésotérique, les blocages sont des obstacles intérieurs qui empêchent le flux et l’abondance de la vie.

Tout le monde connaît des déceptions et des défaites dans tous les domaines de sa vie au cours de sa biographie. Que ce soit le partenaire qui vous quitte ou l’emploi que vous n’obtenez pas – il y a des expériences indésirables dans la vie. Indésirables car ils causent beaucoup de chagrin et de douleur. Et bien sûr, on ne veut pas vivre ces événements à répétition. Et à partir du moment où vous vous trouvez dans une situation qui est de bon augure mais qui comporte en même temps le risque d’un nouvel échec, les blocages peuvent devenir visibles et efficaces : vous hésitez parce que vous craignez que les choses ne reprennent un cours indésirable.

En finir avec le manque de chance !

Les blocages sont la peur de la répétition de choses autrefois vécues, non désirées et désagréables. Cependant, ce seul fait ne les rend pas problématiques, mais plutôt le fait qu’ils éloignent non seulement le malheur, mais aussi le bonheur, comme la peur de l’attachement.

Les blocages peuvent prendre une ampleur que seule une bonne thérapie peut aider. Ainsi, les traumatismes et les phobies ont un effet similaire à celui des blocages, mais ne peuvent généralement pas être résolus indépendamment et nécessitent une aide professionnelle. Avec les blocages plutôt « normaux », le conseil de vie ésotérique connaît toute une gamme d’aides. Par exemple, un bon cartomancien peut prédire si un nouvel emploi prendra un cours favorable ou un astrologue peut découvrir par une comparaison d’horoscope si la connexion entre deux personnes est littéralement sous une bonne étoile.

De plus, sur le plan énergétique, le reiki peut aider à libérer ses propres blocages et à canaliser de façon miraculeuse pour encourager et ainsi aider à surmonter les blocages.

Lancez votre séance de voyance maintenant sans attente et sans CB

 


Séance astrologie pas cher

L’astrologie signifie littéralement l’enseignement ou la science des étoiles. Dans l’Antiquité contrairement à aujourd’hui l’astronomie et l’astrologie n’étaient guère distinguées. Ainsi, celui qui observait le cours des étoiles était aussi celui qui interprétait le destin et la personnalité d’un être humain depuis leurs orbites et leurs positions.

L’astrologie est certainement l’un des plus anciens domaines de la divination. Le moyen divinatoire de l’astrologie est l’horoscope, la carte des constellations planétaires à un moment donné et son interprétation. L’astrologie connaît une multitude d’horoscopes différents : horoscope du jour, horoscope hebdomadaire, horoscope mensuel, horoscope naissance, horoscope professionnel, horoscope personnalité, horoscope amour, horoscope amour, horoscope partenariat, etc., où un horoscope précis et professionnel va bien au-delà de l’observation d’un signe zodiacal.

Le signe du zodiaque (Bélier, Taureau, Jumeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau ou Poissons) signifie seulement la position du soleil dans un signe du zodiaque à la naissance. Pour un horoscope précis, d’autres facteurs sont pris en compte, tels que l’ascendant, le coeli moyen, les nœuds lunaires et la position des autres planètes (lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, Pluton, etc.) dans les signes et maisons individuelles.

Un oracle ?

L’astrologie peut sans aucun doute être considérée comme l’un des systèmes d’oracles les plus puissants de l’histoire de l’humanité, notamment en raison de son statut de science en Europe jusqu’au 17ème siècle. Cependant, une astrologie uniforme n’existe pas. Il existe plutôt plusieurs astrologies différentes, influencées culturellement, religieusement, philosophiquement et spirituellement, qui existent côte à côte aujourd’hui.
Par exemple, l’astrologie indienne ou chinoise est très différente de l’astrologie occidentale et dans l’astrologie occidentale, il existe plusieurs écoles différentes, comme l’astrologie classique ou la psychologie astrologique.

L’histoire de l’astrologie en Europe connaît la valeur et le mépris de la société, de la religion et de la science. Par exemple, Hippocrate (IVe/Ve siècle av. J.-C.), qui est encore considéré comme le père de la médecine occidentale, affirmait qu’un médecin qui ne comprenait pas l’astrologie était un charlatan. Au Moyen Âge, par contre, il y a eu des périodes d’hostilité envers l’astrologie dans le cadre de la christianisation de l’Europe.

Elle connut ensuite un nouvel essor avec la Renaissance, pour être presque oubliée au XVIIIe siècle, au siècle des Lumières, comme beaucoup de traditions prophétiques. Depuis lors, l’astrologie n’est officiellement plus considérée comme une science reconnue, mais vers 1900, elle a fait un retour en dehors de la communauté scientifique, un retour qui se poursuit encore aujourd’hui. Les horoscopes quotidiens, par exemple, font maintenant partie intégrante de nombreux journaux et sites Web.

L’astrologie jouit aujourd’hui d’une grande popularité. De plus en plus de gens – y compris ceux qui sont dans l’œil du public  expriment leur passion pour l’astrologie et aiment poser des questions aux astrologues pour éclairer leur avenir ou pour sonder leurs propres prédispositions et potentiels.

Lancez votre séance de voyance maintenant sans attente et sans CB

 


Voyance et Chackras

Dans la philosophie du yoga (mais aussi par exemple dans l’hindouisme tantrique) les chakras (roues en sanskrit) sont les centres énergétiques de l’être humain. Ce ne sont pas des organes physiques, mais des parties de la subtilité humaine. Ces centres préparent et rendent disponible l’énergie vitale (prana) pour certains buts. Ce sont des liens entre les corps physiques et les corps plus subtils d’un être humain.

Il y a 7 chakras principaux :

  • chakra radiculaire

Le chakra racinaire est situé à l’extrémité inférieure de la colonne vertébrale et permet d’interagir avec le monde matériel. Elle est responsable de la confiance de base, de la sécurité et de tous les aspects de la survie.

  • chakra sacré

Le chakra sacré se situe au niveau de l’os pubien et fournit des énergies pour les processus créatifs, la joie de vivre et la sexualité.

  • chakra du plexus solaire

La largeur d’une main sous le sternum est le chakra du plexus solaire, qui donne de l’assurance et permet l’activité et l’influence.

  • chakra du cœur

Au niveau du cœur physique se trouve le chakra du cœur, qui permet à l’homme d’aimer sans compter et de rencontrer ses semblables avec une profonde compassion.

  • chakra laryngé

Le chakra laryngé est situé au niveau du cou et permet la communication, l’expression linguistique et l’honnêteté.

  • chakra du front

Entre les sourcils se trouve le chakra du front, qui représente la capacité cognitive, l’acquisition de la sagesse et l’intuition d’une personne.

  • chakra de la couronne

Au sommet du crâne se trouve le chakra de la couronne, qui représente la connexion de l’homme avec le divin et représente la spiritualité et l’illumination.

Le but de certaines traditions spirituelles d’Extrême-Orient (comme le Kundalini Yoga) est de permettre la libre circulation de l’énergie des chakras et d’éveiller le pouvoir de la Kundalini qui « dort » dans le chakra inférieur afin qu’il puisse monter à travers tous les chakras vers le chakra couronne et ainsi illuminer l’être humain.

Lancez votre séance de voyance maintenant sans attente et sans CB

 


FAQ divination

Petit résumé de l’histoire de la divination.

La lecture des cartes était demandée dans toutes les sociétés et à toutes les époques.

Commençons le troisième avant le millénaire chrétien. Déjà au cours de ce siècle, des documents ont été trouvés en provenance de l’Est, ce qui le prouve. Pendant cette période, il y avait déjà des pratiques concernant les prophéties et les interprétations de l’avenir. Les gens qui étaient prophètes devaient toujours être associés aux dieux de l’époque. De nombreux rituels sacrificiels ont été pratiqués à cette époque et des prophéties ont été prophétisées.

Il y avait aussi des diseurs de bonne aventure et des druides parmi les Teutons et les Celtes. Les druides, qui s’immisçaient de plus en plus dans la politique. Les druides étaient des membres de la noblesse. Elle a fait des études de philosophie et de religion. Les Celtes descendaient plutôt de la société des communautés sacerdotales. Les Celtes étaient considérés comme des intellectuels, ils étaient aussi philosophes, astrologues, juristes et magiciens. La plupart des peuples archaïques se sont emparés de la proto-astrologie, qui diffère de l’astrologie actuelle. Proto – L’astrologie requiert des connaissances mathématiques.

Dans la Babylone antique, des milliers d’années avant notre ère, l’astronomie était à l’ordre du jour. Les constellations étaient des villes arrangées, des planètes en mouvement et aussi certaines personnes et états.

Ce n’est que dans la Grèce antique que les voyants étaient considérés comme un cadeau. C’étaient des personnes qui se symbolisaient à nouveau avec les dieux et les rêves devaient être considérés comme une communication divine. C’est ainsi qu’est née l’interprétation des rêves. A cette époque, les premières écoles d’astrologie ont été créées. L’oracle de Delphes était à l’époque le médium le plus célèbre de la Grèce antique. Il y avait beaucoup de lieux saints et bénis où les prophéties avaient lieu dans la Grèce antique. La Pythie a toujours été soutenue par les prêtresses avec leur aide sacrifices rituels ont été pratiqués.

Au Moyen Âge, le christianisme était une source d’intérêt pour l’avenir et l’au-delà. La cryptographie était un sujet très important. À la fin du VIe siècle, les prophéties étaient omniprésentes et encore plus populaires. D’importants projets n’ont jamais été lancés ou entrepris sans une prédiction. Les services de sorcières étaient plus en demande que jamais auparavant. Plus tard, il y a eu des sorcières – des brûlures. L’église s’est ainsi débarrassée des gens qui étaient dangereux ou désagréables pour eux.

Dans les époques plus tardives, par exemple à la Renaissance, la voyance devint de plus en plus célèbre. Madame Lenormand a montré aux nobles et aux puissants leur avenir.


Voyance réincarnation

La renaissance ou la réincarnation est difficile à imaginer pour beaucoup de gens. La renaissance est liée à de nombreuses questions. Ai-je déjà renaît ? Comment vivais-je avant ? Est-ce que je renaîtrai après ma vie actuelle ? Quelle personne étais-je dans ma vie alors ? En tant que quelle personne vais-je renaître. L’éventail des questions qui se posent au sujet de la renaissance peut donc être poursuivi indéfiniment.

Mais que pouvons-nous dire avec certitude pour tout être humain au sujet de la renaissance ? En tout cas, il est déjà clair que tout être humain a une âme immortelle. Cette âme s’incarne à nouveau dans un autre être après la mort biologique de l’être humain respectif.

La forme exacte de renaissance ou de transmigration dépend de la préexistence de l’homme. Ce que la personne a fait dans sa vie antérieure et à quoi ressemblait en détail son karma joue un grand rôle. On peut dire de la mort qu’elle n’est pas la fin de la vie, mais simplement la transition vers une nouvelle existence. Le sentiment, les désirs et les besoins, la raison et la conscience se renouvellent à chaque renaissance. Beaucoup de cultures croient en l’existence du ciel et de l’enfer. Après la mort, il peut arriver que l’âme ne renaisse pas immédiatement, mais reste seulement au ciel ou en enfer. Toutefois, ce séjour n’est que de courte durée. Puis l’âme retourne sur terre pour renaître. Ce cycle continu se répète continuellement jusqu’à la rédemption finale de l’âme.

 

Qui étais-je dans mon ancienne vie « 

Avec chaque renaissance ou réincarnation, l’âme continue à se développer jusqu’à ce qu’elle soit parfaite. Par conséquent, chaque renaissance est très précieuse et importante. Dans chaque vie de nouvelles leçons et tâches sont ajoutées, qui doivent être maîtrisées. Même si une tâche ne devait pas réussir, nous avons la possibilité de réparer nos erreurs.

Bien sûr, il y a aussi des gens qui ne croient pas à la renaissance. Mais ces gens n’ont pas encore vraiment traité de la doctrine de la réincarnation et de la renaissance, ou pas du tout. Les gens qui croient en la renaissance voient le sens de la vie. Vous avez une idée, réconfortante et satisfaisante de la vie.

La théorie de la réincarnation dit que tout a une cause dans le karma. Tout a un certain sens et rien n’arrive par hasard. Ce que nous ne créons pas dans notre vie présente, nous pouvons être capables de le faire dans la prochaine vie. La théorie de la réincarnation dit aussi qu’il y a une certaine justice. Le monde est pour l’âme comme une école où l’on a assez de temps et d’opportunités pour apprendre des leçons.

Chacun doit décider par lui-même s’il croit en la renaissance. Mais au plus profond de notre être intérieur, nous savons d’une certaine manière que nous avons déjà renaît et que nous avions une vie avant la mort.


Avis Google
close slider